Types et types d'interrupteurs

  • L'affichage

Rencontré sur l'article Internet sur le câblage pour l'assistant de la maison. L'auteur y écrivait que le zéro et la phase du réseau sont fournis à un commutateur d'éclairage domestique commun. Cette déclaration erronée peut être trompeuse pour une personne inexpérimentée et provoquer un court-circuit dans le câblage.

Tout commutateur d’appartement est toujours monté dans l’intervalle du fil de phase conformément au schéma suivant.

La manière de raccorder correctement les lampes au moyen de divers interrupteurs est décrite en détail dans cet article: Schémas de base et de câblage de l'éclairage dans l'appartement et la maison

Pour la maison, les interrupteurs sont utilisés dans différents modèles. Tous concernent des dispositifs de commutation à deux positions du corps de travail, définissant les états limites suivants:

1. circuit ouvert;

2. tension d'alimentation de la lampe.

Le contrôle de l'éclairage se fait dans la plupart des cas manuellement. Les commutateurs d'appartements sont conçus pour fonctionner dans le câblage domestique aux paramètres de réseau nominaux et non pour déconnecter les courants de charges excessives et de courts-circuits.

Cette fonction de protection est assurée par les disjoncteurs du panneau plat équipés de déclencheurs de courant, de mécanismes de coupure et de systèmes d’extinction de l’arc électrique.

Tout modèle de commutateur d'éclairage est créé pour certaines tâches techniques:

degré de protection contre la poussière et l'humidité (code IP);

type de gestion et autres fins.

Dans la grande majorité des conceptions, les fils sont connectés aux bornes avec une variété de bornes à vis. Cette méthode a passé l'épreuve du temps. Maintenant, pour faciliter l’installation, les blocs de jonction à ressort sont devenus populaires, ce qui permet une installation plus rapide en insérant une extrémité de conducteur dans un dispositif de serrage.

Manières d'allumer la lumière

Les commutateurs de salle peuvent être contrôlés:

en appuyant sur la touche;

tendre ou relâcher le cordon (chaîne);

capteur de mouvement intégré;

l'intensité du flux lumineux incident;

Ils sont le plus souvent montés sur un mur pour l'installation extérieure ou intérieure d'un câblage électrique.

Avec une méthode de placement cachée, le commutateur se cache dans un nid à l'intérieur du mur et les fils sont connectés aux bornes après la fixation du boîtier. Pour un câblage ouvert, utilisez une bascule. Les vis y attachent la base.

Dessins de clavier

Structurellement, l’interrupteur, contrôlé en appuyant sur une touche (interrupteur à bascule), est composé de contacts fixes dans le boîtier et d’un mécanisme pivotant mobile, appuyé par un ressort, travaillant sur:

Dans le premier cas, la force de pression sur la clé est transférée à la balle, comprimant le ressort. Il glisse le long de l'axe pivotant de la bascule, roule sur son épaule et déplace le mécanisme de déplacement avec des contacts dans la direction opposée.

Avec la deuxième méthode, le cadre est fixé sur la clé de contact, appuyé par le ressort sur la base. Il pivote autour de son axe et, par son mouvement, crée ou rompt un contact électrique.

Dans les deux cas, la partie mobile bascule le commutateur d'un état à l'autre sous l'action d'un ressort, en fonction de l'endroit où vous appuyez sur la partie inférieure ou supérieure de la clé.

Les types courants de tels commutateurs et les circuits internes du système de contact sont illustrés.

Avec des paramètres électriques correctement sélectionnés et une conformité avec le mode de fonctionnement, le commutateur peut fonctionner sans problème pendant plusieurs décennies. À titre d'exemple, vous trouverez ci-dessous l'image d'un vieux modèle de clavier à levier unique il y a un demi-siècle qui, malgré la poussière, les toiles d'araignées et l'effet de l'humidité atmosphérique (la corrosion des vis et des rondelles de fil de cuivre est clairement visible), a conservé ses performances jusqu'à aujourd'hui.

Cet interrupteur fonctionnait dans une extension de véranda en bois non chauffée menant à une maison privée avec peu ou pas d’entretien. Bien entendu, la qualité de son design ne répond pas aux exigences modernes. Cependant, l’isolation du mur par un boîtier diélectrique, un boîtier en plastique robuste et une conception de montage externe qui répond aux exigences de l’ancien GOST ont pleinement assuré son fonctionnement fiable à long terme.

À l'intérieur du boîtier, un cavalier mobile à ressort fonctionne, qui commute les contacts fixes connectés aux fils d'éclairage. En position haute du levier, le cavalier crée un circuit électrique et en position basse, il s'ouvre.

Cross over and through switch

Ils sont un type de constructions de clavier de type flip. Lors de la manipulation, l’une des deux lampes connectées s’allume.

Mais ces systèmes d'éclairage domestique ne sont pratiquement pas utilisés. Ils sont utilisés dans les appareils techniques. Le plus souvent, ces modèles sont utilisés pour contrôler la lumière à partir de plusieurs endroits distants. L'exemple le plus simple de leur utilisation est présenté dans l'image ci-dessous.

Dans ce schéma, afin de simplifier la compréhension du principe de fonctionnement, les boîtes de jonction pour joindre les extrémités des câbles sont exclues.

Selon ce principe, il est possible d'allumer la lampe de trois endroits ou plus, mais vous devrez ajouter un commutateur à double clé.

Interrupteurs à cordon

L'illustration suivante montre un autre type d'ancien commutateur d'installation en extérieur à monter sous le plafond.

De tels modèles ont été massivement installés dans les immeubles de grande hauteur à panneaux dans les années 70-1980. Avec un bon fonctionnement, ils continuent à travailler maintenant. Une caractéristique de leur appareil est un cordon kapron suspendu au boîtier, qui est fixé à un bras pivotant fixé à un plot de contact mobile. Les pads de retour sont fournis par l'énergie de compression du ressort après le relâchement du cordon.

Parmi ces modèles, il existe des structures qui, en tendant le cordon (en tournant le levier), commandent deux groupes de lampes pour le lustre: à la première tension, une unité de lampe est allumée, à la seconde - l'autre, puis elles sont éteintes de manière séquentielle.

Dispositifs à boutons poussoirs

Vous les trouverez à la base d'une lampe de table, au-dessus de laquelle se lève un bouton avec un clip.

La partie cylindrique de l'interrupteur à partir du bas du panneau est mise en évidence par l'ouverture technologique. Les extrémités préparées des fils électriques sont transformées en douilles et serrées à l'aide de vis situées aux extrémités du boîtier.

La même méthode fonctionne avec des modèles de sol pour des lampes telles que des bras de lumière.

Le bouton de la lampe de bureau peut avoir une forme décorative plus grande, pratique, comme indiqué sur la photo.

Les interrupteurs à bouton-poussoir peuvent être montés sur des bras de lumière muraux, qui sont enfoncés au moyen d'un levier à ressort au moyen d'un cordon de suspension fixe ou d'une chaîne munie d'une poignée. Un exemple d'une telle conception est mis en évidence avec un cadre rouge dans l'image ci-dessous.

Les boutons-poussoirs mentionnés ci-dessus fonctionnent sur le principe d’une clé. Lorsque le premier appui est pressé, ils allument la lumière et la laissent allumée, et avec la seconde ils l’éteignent.

En pratique, il existe souvent des boutons avec un ressort à rappel automatique, qui créent une impulsion de courant (fonctionnement en mode bouton non maintenu). Pour contrôler la lumière à l'aide de tels dispositifs, vous devez connecter un circuit de relais supplémentaire.

Commutateurs à glissière

Un mécanisme mobile avec un pont de contacts se déplace dans un boîtier fermé avec des contacts fixes fixes. Le ressort de compression améliore la fixation et le serrage des zones déplacées afin de créer de bonnes conditions pour le passage du courant électrique.

La photo montre une lampe de table avec interrupteur à glissière et une image en coupe de l'un de ces nombreux modèles.

Dans celui-ci, l'élément mobile est situé au-dessus de la partie centrale. Un tel dispositif fournit une prise en main claire pour créer un bon contact électrique avec un minimum de risque d'étincelles. C'est une condition pour assurer un fonctionnement long et fiable.

Interrupteurs tactiles

De telles structures n'ont pas besoin d'action mécanique: elles ont un panneau spécial à l'extérieur, contrôlé par un simple toucher du doigt. De tels modèles peuvent être configurés pour fonctionner en mode clé ou bouton.

Selon leur appareil, les interrupteurs tactiles comprennent:

un élément sensible qui réagit au toucher et envoie une commande à traiter;

circuit électronique avec des éléments semi-conducteurs, qui perçoit le signal de commande et le convertit pour une perception par l'organe exécutif;

partie de commutation assurant la commutation de puissance.

Grâce au remplissage électronique, ils peuvent être contrôlés à distance et dotés de fonctions de capteur supplémentaires:

Interrupteurs avec capteur de mouvement

Leur conception comprend des composants électroniques qui effectuent des analyses continues:

le niveau d'éclairage de l'espace contrôlé;

la présence (ou l'absence) de mouvement humain dans la zone de sensibilité du capteur.

Si les conditions nécessaires pour allumer la lumière sont remplies, le capteur se déclenche.

Un schéma typique de connexion d’un luminaire à un tel dispositif est basé sur la connexion de la phase d’alimentation à une borne séparée "L", de zéro à "N", à la phase sortante "A" et au conducteur neutre du luminaire (cliquez sur la figure pour l'agrandir).

S'il est en pratique nécessaire de bloquer le fonctionnement du capteur de mouvement pendant un certain temps et d'utiliser un commutateur classique pour l'éclairage, utilisez le schéma approprié. Il ne viole pas l'algorithme de fonctionnement normal lorsque le commutateur est désactivé. Plus de détails sur les fonctionnalités de connexion des capteurs de mouvement sont décrits ici: Schémas de connexion des capteurs de mouvement

Interrupteurs crépusculaires

La base de cette conception est le principe du photorelais, qui répond aux changements d’éclairage avec un capteur spécial. Lorsque le flux lumineux diminue, cet interrupteur allume indépendamment la lampe, qui reste allumée jusqu’à ce que l’éclairage extérieur augmente.

Pour un fonctionnement économique de la lampe, des commutateurs crépusculaires complètent les capteurs de mouvement ou de présence.

Interrupteurs avec télécommande

Ils vous permettent de contrôler la lampe à distance via un petit trousseau de télécommande, qui est un émetteur, émettant des commandes par voie hertzienne. Le commutateur lui-même est un récepteur qui, avec ses propres contacts de commutation, coupe le fil d’alimentation du luminaire.

Il peut être installé directement à côté du luminaire du lustre, à la place de l'ancien commutateur à clavier ou même à l'intérieur du panneau de l'appartement.

Pour contrôler des lampes fluorescentes ou à LED économes en énergie, une phase et un zéro pour l’alimentation devront être appliqués au commutateur.

Selon la commande transmise par la console, la lumière est allumée ou éteinte. La portée de l'émetteur dépend de la conception et des matériaux du bâtiment, et la puissance de rayonnement moyenne est suffisante pour franchir une distance d'environ 20 à 25 mètres.

Pour alimenter le trousseau suffisamment pour utiliser des piles conventionnelles. Compte tenu du mode de fonctionnement économique, leur vie sera assez longue.

L'utilisation de contrôleurs à microprocesseur dans le circuit de contrôle permet d'étendre la fonctionnalité des luminaires, de les démarrer en douceur, de régler l'intensité de la lumière à l'aide d'une minuterie et d'autres mécanismes.

Parfois, il est nécessaire de déplacer le commutateur vers un autre endroit. Pour plus d'informations sur la procédure à suivre, consultez l'article "Comment déplacer la prise et le commutateur".

Types et types d'interrupteurs: aperçu des options de connexion + analyse des marques populaires

Il est impossible d'imaginer même votre maison sans dispositifs d'éclairage. Pourtant, l'homme moderne ne peut pas être dans le noir. Il aime la lumière. Un interrupteur est requis pour chaque lampe ou lampe individuelle, sinon cela ne fonctionnera pas.

Une variété de types et de types d'interrupteurs ont été développés pour qu'une personne gênée par le confort puisse choisir elle-même les options les plus pratiques. Essayons de les comprendre.

Switch: à quoi ça sert

Un interrupteur est un dispositif de commutation chargé de fermer / ouvrir le circuit électrique alimentant le dispositif d'éclairage. Il est toujours installé dans la zone de rupture de fil de phase. Il est impossible de croire les "électriciens" illettrés, qui affirment que les fils de zéro et de phase doivent alimenter le commutateur. Cela provoquerait un court-circuit et des problèmes de câblage.

Les modèles de commutateurs domestiques sont conçus pour fonctionner avec un câblage utilisant une charge réglementaire. Connectez-les au réseau avec d'autres paramètres ne peuvent pas. Chacun des commutateurs ne peut fonctionner qu'avec une tension et un courant de fonctionnement spécifiques. Ces paramètres sont toujours indiqués dans la documentation technique et sur le boîtier de l'appareil.

La tâche principale de l’appareil est d’alimenter l’appareil électrique et de l’arrêter s’il n’est pas nécessaire d’utiliser la lampe. Les commutateurs sont disponibles dans une variété de versions. Ils diffèrent considérablement les uns des autres de nombreuses manières. Considérez ces différences de plus près.

Méthodes de commutation utilisées dans les commutateurs

Lors de l'installation de commutateurs, seules deux méthodes de connexion de fils sont utilisées.

Mécanisme de serrage à vis

Pour commuter les fils dans le commutateur de ce type, des pinces spéciales sont installées, qui sont fixées avec des vis ordinaires. Cette méthode de connexion est plus compliquée à installer, mais le résultat est un contact de haute qualité. Avec le temps, une telle connexion peut s'affaiblir légèrement et vous devez alors serrer légèrement la vis.

Les experts estiment que les commutateurs avec bornes à vis sont utilisés de manière optimale pour travailler avec des fils en aluminium.

Mécanismes de contact à ressort

Il peut être considéré comme une version améliorée du serre-joint. Il y a ici un contact de plaque à ressort, qui serre une partie du fil exposé, assurant ainsi une connexion suffisamment fiable. C'est le moyen le plus simple à installer.

Le principal inconvénient de ce type de pince est que le fil doit être serré correctement. Sinon, l'appareil ne pourra pas fonctionner complètement. Les disjoncteurs à ressort fonctionnent mieux avec un câblage en cuivre.

Méthode d'installation du commutateur

L'appareil peut être installé de différentes manières, elles se divisent en deux types.

Appareils ménagers. Ce qu'on appelle des interrupteurs qui imposent à la surface du mur et fixent. Ils font typiquement saillie au-dessus du mur, ce qui n’est peut-être pas très esthétique. Les périphériques aériens sont souvent utilisés pour travailler avec un câblage externe, mais peuvent être connectés à un réseau caché.

Les appareils sont plus simples d'installation, fiables et fonctionnels. En vente, vous pouvez trouver d’intéressants modèles conçus pour être installés dans des intérieurs vintage.

Commutateurs intégrés. Les interrupteurs sont installés dans une taille de cavité appropriée, préfabriquée dans le mur. Cela complique grandement leur installation, mais améliore leur apparence. Le panneau décoratif supérieur de l'interrupteur dépasse légèrement de la surface du mur ou y est complètement encastré. Les modèles intégrés sont conçus pour être utilisés avec un câblage caché, ils ne peuvent pas fonctionner avec un câblage externe.

Degré de protection du logement

Les commutateurs domestiques fonctionnent dans des conditions différentes, de sorte que leurs boîtiers peuvent être fabriqués avec différentes variantes de protection. Il existe un GOST qui régule ce degré. Dans le secteur de l'électricité, un système de marquage IP a été adopté, qui caractérise la protection du boîtier contre la pénétration d'eau et de particules solides dans des éléments porteurs de courant. Il est appliqué au commutateur et indiqué dans la documentation jointe.

L'étiquetage est une entrée alphanumérique. Les premières sont les lettres IP, indiquant le type de marquage. Ensuite, un chiffre indique le degré de protection contre la contamination.

Le plus bas est indiqué par zéro, le plus haut - par six. Les appareils du groupe "zéro" ne bénéficient d'aucune protection contre la poussière, les appareils portant le numéro 6 sur le boîtier en sont parfaitement protégés. Ils fonctionnent bien même dans les zones très poussiéreuses.

Le deuxième chiffre indique le niveau actuel de protection contre l'humidité. Il y a des nombres de zéro à neuf. Le premier groupe d'interrupteurs est équipé d'un boîtier dépourvu de protection contre l'humidité. Ce dernier indique le plus haut degré de protection.

De tels dispositifs peuvent fonctionner normalement dans des conditions d'immersion complète dans l'eau, y compris à chaud. Après ces deux chiffres, il peut y avoir des lettres donnant des informations supplémentaires. Mais pour les commutateurs, ils ne sont pratiquement pas utilisés.

Compte tenu de ce marquage, il convient de choisir des commutateurs pour des pièces non résidentielles et résidentielles à des fins différentes. Par exemple, pour les chambres à coucher et les salons, il suffira de protéger l’armoire IP20; dans les salles humides et les salles de bain, vous devez installer des appareils dotés du protocole IP44, il peut être plus élevé.

Pour les saunas, les bains ou les douches, les appareils avec IP54 conviennent. Des installations similaires sont installées dans les rues, dans des pièces non chauffées et poussiéreuses. Dans ce dernier cas, le degré de protection peut être plus élevé.

Méthode de contrôle de l'appareil

Il existe de nombreuses options pour contrôler le commutateur, ce qui s’explique par la convivialité de l’appareil. Sur cette base, ces types de commutateurs sont distingués.

Caractéristiques du clavier

Structurellement, de tels commutateurs se composent de contacts fixes en permanence à l'intérieur du boîtier et d'un mécanisme oscillant, qui est appuyé par un ressort. Ce dernier fonctionne en compression ou en tension. Sur cette base, il existe deux variantes d'instruments à clavier. Dans le premier cas, une balle est utilisée qui, lorsque vous appuyez sur une touche, commence à se déplacer le long de la poutre pivotante.

Il passe l’axe et roule sur l’épaule de la bascule, déplaçant ainsi le mécanisme mobile équipé de contacts dans la direction opposée. Le deuxième type d'interrupteur à clé est équipé d'un cadre à ressort. Il a la capacité de pivoter sur son axe, rompant ou créant ainsi un contact électrique. Quel que soit le type d'appareil, le commutateur est activé en appuyant sur une touche.

Ces commutateurs se caractérisent par une longue durée de vie. Fournis avec des paramètres correctement sélectionnés et un fonctionnement correct, ils peuvent fonctionner sans échec pendant plusieurs décennies. Le coût des appareils à clavier est faible. Ils sont publiés dans la lettre de voiture ou dans la version intégrée. En vente, vous pouvez trouver des structures complexes, lorsque deux ou plusieurs clés sont attachées à une base. Dans certains cas, ils peuvent être très pratiques à utiliser.

Interrupteurs à cordon

Ont été très populaires dans les années 70-80 du siècle dernier, mais dans diverses variantes sont utilisées aujourd'hui. Leur principale caractéristique est la présence d'une dentelle durable qui sort du corps de l'interrupteur. En fait, vous pouvez l'activer / désactiver en tirant sur ce cordon. Ce dernier est fixé sur le bras pivotant et interagit à son tour avec le bloc de contact mobile.

Une fois le cordon relâché, le ressort fixé dans le corps se redresse et ramène le patin à son emplacement initial. Une modification intéressante du dispositif à cordon est un dispositif permettant de contrôler deux ou plusieurs groupes d’ampoules. Ils réagissent à la quantité de tension de la dentelle. La première des unités d'éclairage est allumée, la seconde - la suivante, etc. La désactivation est effectuée dans l'ordre inverse.

Boutons poussoirs de style rétro

Les commutateurs à bouton poussoir fonctionnent sur le principe de la clé. Cela signifie que la première pression sur le bouton ferme les contacts, la seconde s'ouvre. Il existe de nombreux commutateurs de ce type qui fonctionnent avec ce que l'on appelle des boutons de retour automatique, lorsque l'appareil fonctionne sans maintenir le bouton enfoncé. Dans ce cas, un circuit de relais qui contrôle l'éclairage est également connecté.

Les commutateurs à bouton-poussoir fonctionnent avec succès dans toutes sortes de dispositifs d'éclairage de sol et de bureau. On les trouve dans les modèles muraux, mais dans ce cas, le bouton remplace le levier à ressort. De tels dispositifs sont durables et fiables. Les modèles avec un bouton décoratif élargi sont particulièrement pratiques, ils sont généralement installés sur la base de lampes de sol.

Modèles sensoriels innovants

De tels dispositifs fonctionnent sans aucun impact mécanique. Pour fermer / ouvrir le circuit, il suffit de toucher légèrement le panneau sensible spécial situé à l'extérieur de l'appareil. De tels panneaux peuvent fonctionner en mode bouton ou en mode clé. La conception du commutateur tactile comprend un circuit électronique qui fonctionne sur des semi-conducteurs, un élément sensible et le commutateur lui-même.

L'élément tactile répond au contact tactile et envoie le signal reçu au circuit électronique. Cela le transforme en une équipe compréhensible pour le pouvoir exécutif, qui le remplit. Les appareils tactiles sont universels. Ils peuvent être équipés de capteurs supplémentaires et répondre à leurs signaux, ou travailler à distance.

Appareils avec télécommande

Ces commutateurs permettent de contrôler la lampe à distance. Pour cela, une télécommande spéciale est utilisée, laquelle transmet les commandes au dispositif d'éclairage par voie hertzienne. Dans ce cas, l’interrupteur est un récepteur équipé de contacts de commutation qui coupent le fil d’alimentation de la lampe.

Si vous devez contrôler des lampes LED ou fluorescentes, le zéro et la phase sont fournis au bloc d'alimentation.

La console peut avoir un design différent, le plus souvent sous la forme d’un petit trousseau. La gamme de ses travaux dépend en grande partie des matériaux avec lesquels le bâtiment a été construit et de sa construction. En moyenne, la puissance d'un tel rayonnement suffit pour surmonter environ 20-25 m. La télécommande ne peut pas fonctionner sans énergie, qui est transportée par des piles. Dans un tel circuit de contrôle peuvent être utilisés des contrôleurs à microprocesseur. Cela permettra d'utiliser des fonctions supplémentaires: minuterie, contrôle de l'intensité lumineuse, etc.

Interrupteurs avec capteurs intégrés

La conception de tels dispositifs comprend des détecteurs qui analysent des paramètres environnementaux spécifiques. Cela peut être l’absence ou la présence de mouvement d’un objet assez grand dans la zone de responsabilité ou de l’intensité de l’éclairage. Les signaux du capteur vont au contrôleur, qui les analyse. Dès que les paramètres déterminés à l'avance sont fixés, un signal est envoyé à l'organe exécutif.

Ensuite, les contacts du circuit sont fermés / ouverts. De tels commutateurs peuvent le plus souvent être programmés. En d'autres termes, l'utilisateur peut définir indépendamment les paramètres de réponse du périphérique. Les appareils sont très faciles à utiliser et peuvent économiser beaucoup d’énergie, car ils ne fonctionnent que s’il ya un réel besoin d’allumer la lumière.

Dispositifs Pass-Through ou Flip

Les commutateurs de ce type peuvent être considérés comme une sorte de modèles de clavier. Leur principale différence est qu'ils n'ouvrent pas / ne ferment pas les contacts, mais les échangent. En conséquence, l’une des lampes connectées à un tel commutateur s’allume ou s’éteint. Les dispositifs réversibles permettent de contrôler l'éclairage de plusieurs endroits distants les uns des autres. Un ou plusieurs appareils d'éclairage peuvent être connectés à de tels commutateurs.

Fabricants populaires: à qui préférer

La qualité des commutateurs, comme de tout autre produit, dépend en grande partie du fabricant. Les entreprises qui ont acquis une bonne réputation surveillent de près la qualité de leurs produits, garantissant aux clients un service long et sans problème pour leurs produits. Par conséquent, lors du choix d'un commutateur pour votre maison, il est important de faire attention à ce moment et, si possible, de choisir des produits d'un fabricant de bonne réputation. Parlons du meilleur d'entre eux.

Société Legrand de France

La marque française est entrée sur le marché au milieu du 19ème siècle. avec la Chine. Après l’émergence de l’électricité, la porcelaine est devenue un isolant très demandé et l’entreprise a acheté des produits pour électriciens. La direction s’est d'abord appuyée sur l'utilisation des dernières technologies en production, ce qui a donné de bons résultats: la société est l'un des cinq meilleurs fabricants d'électriciens en Europe.

Produits Legrand est connu dans plus de 150 pays à travers le monde, il est vendu sous différentes marques, notamment Contactor, BTicino, Sarlam, Legrand et autres. Les produits de la société se distinguent par la plus haute qualité, la sécurité et la fiabilité. La gamme de produits est très large et comprend une variété d'interrupteurs muraux. Parmi eux, vous pouvez trouver des modèles traditionnels, ainsi que des dispositifs de combinaison inhabituels.

Il s’agit d’un commutateur à trois clés ou standard installé dans un boîtier commun avec une prise. La société accorde une attention particulière à la qualité des composants. De plus, les boîtiers de tous les appareils, quel que soit leur coût, sont fabriqués uniquement à partir de plastique auto-extinguible. Cela augmente considérablement la sécurité de fonctionnement des appareils. Legrand fabrique des appareils de différentes conceptions qui s'intègrent à tous les intérieurs.

Société suédoise ABB

Apparu à la fin du siècle dernier à la suite de la fusion de deux entreprises suédoises majeures. Aujourd'hui, il est l'un des principaux fabricants d'accessoires de câblage. Leur caractéristique distinctive est la plus haute sécurité et qualité. La marque propose des solutions modulaires pratiques vous permettant de collecter les variations nécessaires des éléments proposés. Pour la fabrication des coques, seuls des matériaux résistant aux chocs et aux rayons UV sont utilisés.

Parmi eux sont naturels, tels que l'acier, le bois ou le bronze. La simplicité structurelle des produits implique une installation simple et rapide. La gamme de marques ABB comprend plusieurs lignes de produits, chacune ayant un design spécial, facilement reconnaissable. Par exemple, Reflex est fabriqué dans les formes géométriques strictes traditionnelles, mais Impuls a des lignes arrondies et douces.

Les collections d'accessoires de câblage sont variées. Et même dans les collections de base, le fabricant ne propose pas que des solutions standard. Par exemple, tous les cadres sont recouverts d’un revêtement fluorescent qui, dans le noir, met en valeur le corps de l’appareil. Les produits ABB se caractérisent par leur coût élevé, ce que certains attribuent à d'importantes lacunes.

Marque de France Schneider Electric

Fondée au 19ème siècle. en tant que société productrice d’armes, maîtrise depuis longtemps les marchés du secteur de l’énergie électrique et est devenue l’un des leaders de la production de produits pour installations électriques. Dans la gamme de produits, les commutateurs Schneider avec indication lumineuse, passage direct, avec télécommande, avec capteurs et autres variantes complexes. Et tous sont de la plus haute qualité.

Les produits Schneider se distinguent par la présence de contacts à ressort en bronze. Ceci élimine le besoin d'un clip supplémentaire et ne perd pas la qualité du contact créé. De ce fait, l'installation des produits de la marque française est extrêmement simple et rapide. La conception des appareils d’installation électrique est très variée. Vous trouverez ici des modèles intéressants dans différentes gammes: des classiques laconiques aux avant-gardes accrocheurs.

Toutes les collections de la marque comprennent des cadres amovibles de types horizontaux et verticaux de différentes couleurs. Les produits de la société sont représentés par plusieurs lignes de modèles. Unica est très populaire, offrant des appareils modulaires qui vous permettent de créer diverses combinaisons d’éléments sur la base d’un siège unifié.

Les produits de Schneider se distinguent par leur coût élevé, et cela s'applique même aux modèles standard, sans parler des modèles de concepteur.

Vidéo utile sur le sujet

Tout ce que vous devez savoir sur les commutateurs:

Comparez les dispositifs de câblage de différents fabricants:

Qu'est-ce que le marquage du degré de protection du corps:

Les commutateurs modernes sont des dispositifs complexes qui vous permettent de rendre la vie d'une personne aussi confortable que possible. Dans le même temps, ils permettent également d’économiser de l’électricité, ce qui s’applique aux modèles de haute technologie équipés de capteurs de lumière et de mouvement. Les fabricants produisent des produits de différentes conceptions, ce qui leur permet de s'intégrer facilement dans les intérieurs des styles les plus différents. Parmi la variété de modèles, il est facile de choisir l'option qui vous convient le mieux. Il vous suffit de déterminer quel commutateur est nécessaire pour les conditions de fonctionnement existantes.

Quels sont les interrupteurs?

Avant d'installer le câblage électrique, il est nécessaire de sélectionner correctement tous les composants. Nous examinons maintenant les principaux types de commutateurs d'éclairage à utiliser dans l'appartement et la maison. Après avoir lu les informations, nous vous recommandons de vous familiariser avec un article tout aussi utile: comment connecter correctement le commutateur au réseau.

Classification du produit

Aujourd'hui, il est de coutume de classer les produits selon les critères suivants:

  • type d'installation;
  • méthode de fixation de fil;
  • méthode de contrôle.

Voyons plus en détail ce que sont les interrupteurs.

Type d'installation

Par type d'installation, les appareils sont divisés en masqués et externes. La première option est utilisée lors du câblage à l'intérieur des murs (installation de câblage électrique dissimulé). La deuxième option est utilisée si la ligne est conduite par une méthode ouverte (dans le bain, la maison en bois, le garage).

L'avantage des interrupteurs cachés est une apparence plus attrayante. Extérieur beaucoup plus facile à entretenir et à réparer.

Méthode de fixation des fils

Selon le procédé de fixation des noyaux, les produits peuvent avoir une conception permettant la fixation des conducteurs à l'aide de vis spéciales ou sans vis.

Dans le premier cas, une plaque de serrage spéciale est utilisée, qui fixe de manière fiable les fils dans l'entrée. L'inconvénient de ce type de montage est que, avec le temps, la vis peut se desserrer et devra être resserrée. Le raccordement à vis est utilisé si les conducteurs de fils d'aluminium. Pour les conducteurs en cuivre, il est recommandé d'utiliser un mécanisme de serrage sans vis.

Méthode de contrôle

Nous arrivons ici aux types les plus élémentaires d’interrupteurs.

Selon cette classification, les mécanismes sont répartis dans les types suivants:

  • claviers;
  • bouton;
  • gradateurs;
  • rotatif;
  • une corde;
  • sensoriel;
  • acoustique (ils sont aussi appelés coton ou son);
  • à distance;
  • points de contrôle;
  • croix.

Les commutateurs d'éclairage du clavier sont des classiques du genre. Ce type de leader sur le marché des produits électriques est le plus souvent utilisé pour connecter des lampes. Le principe de fonctionnement est assez simple - le circuit se ferme lorsque vous appuyez sur la touche flip. Habituellement, le boîtier est installé de telle sorte que, dans la position non utilisée, la clé assume la position supérieure. Il existe des modèles à une, deux et trois clés.

L'avantage de ce type:

  • prix bas;
  • utilisation commode;
  • réparation, installation et remplacement faciles.

Il n'y a pas d'inconvénients particuliers, mais en comparaison avec les modèles modernes, on peut distinguer:

  • pas une longue vie de service;
  • il n'y a aucune possibilité de régler l'intensité de l'éclairage;
  • ne possèdent pas de propriétés d'économie d'énergie.

Les produits à bouton-poussoir sont également apparus depuis longtemps sur le marché des appareils électriques. Ils sont un peu plus chers que l'aspect classique des interrupteurs, mais ils ne présentent en même temps aucun avantage particulier. La seule chose qui peut être notée - les boutons plus à l'origine s'inscrivent dans l'intérieur de la pièce. Il existe des modèles avec un nombre différent de boutons, avec indicateur LED et garniture décorative supplémentaire, afin que vous puissiez choisir un produit pour n'importe quel intérieur.

Les gradateurs sont un type d'interrupteur relativement moderne. Le principe de leur travail est qu’il est nécessaire de tourner le volant pour régler l’intensité de l’éclairage. Cette caractéristique les rend uniques et demandés, car la plage d’éclairage peut être réglée de 0% à 100%.

Avantage:

  • vous permettent d'économiser de l'électricité;
  • pratique à utiliser (par exemple, si une personne dort dans une pièce, vous pouvez atténuer l'éclairage tout en ne le réveillant pas et vous pouvez faire votre travail);
  • avec une automatisation supplémentaire, les gradateurs (microcontrôleur) peuvent simuler la présence d’une personne et s’éteindre également en l’absence de personnes dans la pièce.

L'inconvénient est le prix plus élevé et les problèmes de travail lors de la connexion du produit à la lampe à LED.

Les interrupteurs électriques rotatifs sont utilisés pour créer un intérieur de style rétro. Ce type de produits est également visible lors de l’installation de câbles électriques dans la baignoire. Ils ont un design simple et des prix bas. L'inconvénient est le manque de fonctionnalité par rapport aux espèces modernes.

Les produits de type corde, comme la version précédente, sont plus souvent utilisés exclusivement à des fins décoratives. Vous pouvez également noter le fait que le commutateur à câble est plus pratique qu'un commutateur à clavier, car la corde est plus facile à trouver dans le noir et si l'appareil est réglé trop haut, l'enfant pourra allumer la lumière. Le plus souvent, ce type d'appareil est utilisé pour connecter des appliques, comme sur la photo.

L'innovation dans le monde des appareils électriques - interrupteurs tactiles. Cette vue présente la plus grande ressource de travail et, de plus, il est plus pratique d’utiliser le capteur. Les modèles sensoriels sont utilisés pour créer la "maison intelligente", ainsi que dans les appartements modernes. La plupart des modèles de capteurs comportent des fonctionnalités supplémentaires, telles que l'auto-déconnexion. L’absence de court-circuit est un avantage important de cette variété, ce qui en fait sans aucun doute le plus sûr pour le câblage domestique.

Les commutateurs acoustiques sont pratiques car ils peuvent être déclenchés par des applaudissements ordinaires. Avec une telle fonctionnalité, ils ont conquis le coeur de beaucoup de gens, car il n’est plus nécessaire que l’obscurité tâtonne pour acheter des accessoires électriques. L'absence de modèle acoustique est un cas d'échec fréquent la première fois, mais de tels commentaires ne peuvent être entendus que par les acheteurs de produits bon marché.

Le modèle distant appartient également au groupe d'objets modernes. Pour allumer la lumière dans la pièce, il vous suffit d’appuyer sur la touche correspondante de la télécommande. Pratique et sûr en même temps (si vous considérez le bouton de recherche de nuit). Parmi les inconvénients de ce type de commutateurs, il y a le prix plus élevé et le fait que la télécommande, selon les classiques du genre, adore se perdre dans la pièce. Parfois, la recherche nocturne de la télécommande prend plus de temps que la recherche du produit de clavier habituel. Il convient également de noter que les produits de la télécommande peuvent avoir de nombreuses fonctions modernes: imitation de présence, arrêt automatique, etc.

Par ailleurs, je voudrais mentionner deux autres types de produits: les produits hermétiques et les produits à passage direct. La première option est une unité de conception plus complexe qui empêche la poussière et l’humidité de pénétrer dans le corps. Ils sont le plus souvent utilisés lors de l'installation de câblage électrique dans le garage, dans la rue et dans la salle de bain. Les commutateurs de passage sont utilisés dans les grandes salles où il est nécessaire de contrôler l’éclairage depuis différents points. À première vue, ces produits ne diffèrent pas des produits habituels, mais si vous montez à l'intérieur du mécanisme, ce sera complètement différent. Les modèles passant et croisé sont utilisés le plus souvent dans les longs couloirs et dans les escaliers, car Avec l'aide d'un modèle de visite, vous pouvez contrôler l'éclairage à partir de différents points Le fonctionnement de l'interrupteur est décrit dans un article séparé.

Nous avons donc fourni les principaux types de commutateurs d'éclairage pour les maisons et les appartements. Nous espérons que cette information est devenue utile et nouvelle pour vous.

Un peu sur les commutateurs

Le commutateur est un appareil électrique conçu pour connecter et déconnecter un circuit électrique. Le plus souvent, les commutateurs contrôlent les dispositifs d'éclairage, moins souvent ils sont utilisés pour allumer et éteindre les ventilateurs d'extraction, les climatiseurs, etc.

Par type d'installation, les commutateurs sont divisés en commutateurs encastrés et en commutateurs de l'installation externe. Les premiers sont utilisés lors de l'installation de câblage électrique caché, les seconds - lors d'un câblage ouvert.

Types de commutateurs

Le commutateur est l’appareil qui a le plus besoin d’améliorer et de transformer les concepteurs techniques avec des options supplémentaires. En fonction des méthodes de commutation, du réglage, de l'utilisation et des propriétés de protection du boîtier, les commutateurs peuvent être divisés en plusieurs types.

Touches du clavier

Le type le plus commun de commutateurs. La fermeture et l’ouverture du circuit électrique se produisent lorsque la clé est commutée d’une position à une autre. Des versions à une, deux et trois clés sont disponibles.

Bouton poussoir

Le principe de fonctionnement du bouton-poussoir est similaire à celui du clavier: vous appuyez sur le bouton - il est fixe et ferme le contact. Une nouvelle pression sur le contact s'ouvre. Souvent disponible avec rétro-éclairage LED.

Ne confondez pas de tels interrupteurs avec des boutons électriques ordinaires, par exemple avec des boutons en forme de cloche: de tels boutons ne ferment le contact que s’ils sont tenus à la main.

Gradateurs ou interrupteurs avec régulateur

Ils représentent une sorte de rhéostat, qui est familier à la plupart d’entre nous lors des cours de physique à l’école. Dimmer fonctionne sur le même principe.

Le rhéostat modifie la résistance du circuit électrique, et donc l'intensité du courant dans celui-ci. Plus grande résistance - moins de courant. Plus l'intensité du courant est faible, plus la lumière incluse dans le circuit électrique est faible.

En utilisant ces commutateurs, vous pouvez régler l'intensité de l'éclairage en tournant la molette de commande.

Les gradateurs fonctionnent très bien avec des ampoules à incandescence, mais avec les lampes à LED à la mode et les lampes récentes peuvent entrer en conflit et fonctionner de manière incorrecte.

Pivotant

Il y a environ 50 à 60 ans, les commutateurs rotatifs étaient encore utilisés activement dans la construction de maisons, mais récemment, ils ne sont utilisés que dans des projets de design "antique" ou dans la création d'intérieurs de style rustique, de loft, en Provence. En règle générale, ils ne sont produits que pour une installation en extérieur et sont utilisés avec un câblage ouvert. Commuté en tournant le levier à 90 °.

La corde

Le principe de fonctionnement de cet interrupteur est similaire à celui du bouton: en tirant sur la corde jusqu’à ce qu’elle clique, vous fermez les contacts. Tirez une seconde fois et ouvrez. Ce type d'interrupteur est principalement utilisé dans les appliques murales - "appliques", et parfois pour allumer des ventilateurs d'extraction.

Sensoriel

Un type de commutateur moderne qui a une longue durée de vie en raison de l'absence de pièces mécaniques. Déclenché par le toucher. De nombreux modèles de commutateurs tactiles sont dotés de fonctionnalités supplémentaires, telles que la gradation progressive ou la mise hors tension automatique. De tels commutateurs aiment utiliser dans les "maisons intelligentes".

Acoustique

Ces commutateurs sont également appelés coton ou son. L'inclusion consiste à donner un signal sonore d'une certaine intensité, par exemple un claquement de mains. Les interrupteurs de ce type dotés d'une minuterie sont installés non seulement dans les appartements, mais également lors des atterrissages. Sur certains modèles, il est possible de définir le délai après lequel le commutateur déconnecte le circuit.

Les commutateurs acoustiques sont souvent cachés dans des boîtes de jonction et dupliqués par des claviers classiques.

À distance

Ce sont des commutateurs déclenchés par un signal de la télécommande. Il existe également des modèles combinés: par exemple, un interrupteur tactile avec une télécommande. Les commutateurs à distance ne sont pas très courants, car ils sont assez coûteux. De plus, les consoles ont tendance à se perdre.

Passable

Extérieurement, le commutateur d'intercommunication n'est pas différent de l'ordinaire, mais son remplissage interne présente un schéma légèrement différent. Les commutateurs passants vous permettent de contrôler un appareil électrique (ou un groupe d'appareils électriques) à partir de différents points de l'espace.

Par exemple, vous avez une maison à deux étages. Vous montez les escaliers et allumez la lumière qui l’allume avec un interrupteur situé au rez-de-chaussée. Montez au deuxième étage. Vous n'avez plus besoin de la lumière dans les escaliers. S'il y avait un interrupteur conventionnel au bas, vous devriez soit laisser les lumières allumées dans les escaliers allumés, soit descendre pour l'éteindre. Ce problème est résolu par des commutateurs d'intercommunication: vous les placez en haut et en bas et vous contrôlez la même lampe depuis différents points.

Scellé

Un type spécial de commutateurs - les commutateurs hermétiques conçus pour être installés dans des pièces très humides ou poussiéreuses: dans les bains, les saunas et les douches. En outre, en plus des prises étanches à l'humidité, elles sont classées par degré de protection.

Ainsi, le commutateur installé dans la salle de bain ou la douche doit avoir une classe de protection d'au moins IP-44.

ELECTRIC.RU

Recherche

Comment choisir un commutateur. Variétés et caractéristiques

Aujourd'hui, la gamme de produits électriques peut permettre la création de toute solution de design, rendre le contrôle de la lumière dans la pièce confortable et agréable. Afin de choisir le bon interrupteur, il est nécessaire de prendre en compte non seulement sa fonctionnalité et sa beauté, mais également la qualité de fabrication, sinon cela peut se transformer en conséquences désagréables.

Un interrupteur est un appareil électrique spécial servant à ouvrir et à fermer un circuit électrique à l’aide de contacts. Par conséquent, tout d'abord, lors du choix, il est nécessaire d'examiner les paramètres techniques du commutateur, puis son apparence extérieure pour une combinaison harmonieuse avec l'intérieur de la pièce.

Appareil

Un simple commutateur à un bouton comprend les éléments suivants:

  • Le mécanisme de travail.
  • Éléments de protection en plastique.

Le cadre et la clé appartiennent aux fonctions de sécurité. À l'aide de la clé, le courant est également fourni et mis hors tension. Sous la clé, un cadre est fixé sur des loquets en plastique ou sur deux vis. Sous le cadre se trouve le mécanisme de travail sur lequel se trouve la clé.

La fixation du mécanisme de travail dans l'assise est réalisée sur des cales d'espacement ou sur des vis spéciales. Sur les côtés de l'interrupteur sont deux jambes. Lors du vissage des vis, les pieds s'écartent et s'appuient contre la prise, fixant ainsi le mécanisme de l'interrupteur. Il y a généralement deux terminaux dans le commutateur. La phase est connectée à l’un d’eux et nulle à l’autre.

Types de commutateurs

Pour un usage domestique, vous pouvez choisir un commutateur de différentes conceptions. Elle concerne les dispositifs de commutation à deux positions de travail des contacts, qui ouvrent et ferment le circuit électrique.

Les commutateurs de clavier sont devenus des modèles classiques. Ils sont les plus populaires de tous les appareils électriques et sont souvent utilisés pour connecter des appareils d'éclairage. Le principe de leur fonctionnement est simple: lorsque vous appuyez sur une touche, le circuit électrique se ferme. Le plus souvent, le corps est monté de manière à ce que la clé soit en position haute à l'état bloqué. Il existe des commutateurs équipés d'une, deux ou trois touches.

Avantages:

  • Remplacement, installation et réparation faciles.
  • Utilisation pratique.
  • Faible coût.

Les inconvénients mineurs par rapport aux autres modèles comprennent:

  • Aucune propriété d'économie d'énergie.
  • L'intensité lumineuse n'est pas régulée.
  • Durée de vie courte.

Les types d'interrupteurs de passage sont utilisés dans les grandes salles où le contrôle de l'éclairage de différents endroits est requis. En apparence, ces commutateurs ne diffèrent pas des modèles classiques, mais à l'intérieur, il existe certaines différences de conception. Les interrupteurs de passage sont généralement utilisés dans les escaliers ou dans les longs couloirs. De différents points, vous pouvez éteindre ou allumer la lumière.

Les boutons-poussoirs existent depuis longtemps sur le marché des appareils électriques. Ils sont plus chers que les modèles classiques et ne présentent pas de gros avantages. On ne peut que constater une certaine originalité des boutons combinée au design des locaux. Il existe des commutateurs avec un nombre différent de boutons, avec une garniture décorative et un indicateur LED. Par conséquent, vous pouvez choisir un commutateur pour n'importe quelle conception.

Les gradateurs sont des types modernes de commutateurs. Ils sont capables de régler l'intensité de la lumière en tournant le bouton en forme de roue. Cette fonctionnalité originale leur confère un caractère unique et une grande popularité, car vous pouvez régler la luminosité de l’éclairage de zéro à la luminosité maximale.

Avantages:

  • Facilité d'utilisation. Vous pouvez régler la faible luminosité afin de ne pas réveiller les membres de la famille endormis.
  • Économiser de l'électricité.
  • Les gradateurs peuvent être équipés d'une automatisation supplémentaire utilisant des microcontrôleurs pour simuler la présence humaine, allumant et éteignant périodiquement les lumières. De plus, les gradateurs peuvent éteindre la lumière s'il n'y a personne dans la pièce.

Les inconvénients comprennent l'augmentation des coûts et certains problèmes de connexion à un éclairage LED.

Les commutateurs rotatifs sont principalement utilisés pour la décoration du style rétro de la pièce. On trouve de tels produits lors de l'installation de câblage électrique dans la baignoire. Leur appareil est simple, et le coût est faible.

L'inconvénient est la faible fonctionnalité, si on compare ce modèle avec les commutateurs modernes.

Les interrupteurs à corde, comme le type précédent, sont souvent utilisés pour la décoration de la pièce. La variante de corde est plus pratique que celle de clavier, car dans le noir la corde est plus facile à trouver que la clé. Si l'interrupteur est réglé très haut, l'enfant peut facilement allumer ou éteindre la lumière en fixant la corde avec une longueur supérieure. En règle générale, la version à corde est utilisée pour allumer les bras de lumière.

Les interrupteurs tactiles constituent un développement innovant. Ils ont la plus longue durée de vie et une application pratique. Les modèles d'interrupteurs à commandes tactiles sont utilisés dans le système "maison intelligente", dans les maisons et les appartements modernes.

Ils agissent en touchant la surface du doigt. De nombreux commutateurs tactiles sont dotés de fonctionnalités auxiliaires, telles que l'arrêt automatique. Un avantage important de ce type est qu’il ne provoquera pas de court-circuit car il n’ya pas de contacts mécaniques dans l’appareil. Cela augmente la sécurité de leur utilisation dans l'environnement domestique.

Les interrupteurs acoustiques fonctionnent avec des mains qui claquent. Beaucoup de gens aiment cette caractéristique de leurs actions. Dans le noir, il n'est pas nécessaire de rechercher une clé, un bouton ou une corde. L'inconvénient de la performance acoustique est un facteur important: souvent, il ne se déclenche pas du premier coup. Cependant, cet inconvénient ne se retrouve que dans des échantillons de produits bon marché.

Le commutateur à distance est également un développement innovant. Il consiste en un kit comprenant une unité de contrôle et une télécommande. Pour allumer la lumière dans la pièce, vous devez appuyer sur une certaine touche du panneau de commande. Cela crée certaines commodités et sécurité d'utilisation, surtout dans l'obscurité.

Les inconvénients comprennent le coût élevé et la possibilité de perdre la télécommande. Parfois, il est plus rapide de trouver la clé de contact que de retrouver le panneau de commande perdu.

L'avantage réside dans de nombreuses fonctions intégrées: arrêt automatique, imitation de la présence humaine, etc.

Les interrupteurs scellés ont un dispositif complexe qui empêche l'infiltration d'humidité et de poussière dans le corps de l'interrupteur. Ils sont généralement utilisés dans le garage, dans le bain ou dans la rue.

Commutateurs à glissière

Sur certaines lampes de table montés sur les versions à curseur des interrupteurs. Par conséquent, pour la réparation d'une telle lampe, vous devrez choisir un commutateur de ce type. Dans le cas de contacts fixes, déplace le mécanisme avec des contacts mobiles.

L'élément mobile est situé au dessus de la partie centrale. Cette conception offre un bon contact qui empêche les arcs électriques, condition préalable à un fonctionnement fiable et sûr.

L'interrupteur avec le capteur de mouvement

Le dispositif d’un tel commutateur est constitué d’éléments électroniques assurant une surveillance continue:

  • L'absence ou la présence d'une personne en mouvement dans la zone sensible du capteur.
  • Le niveau d'éclairage de la zone de contrôle.

Si une personne passe ou si le niveau d'éclairage est inférieur à la norme, le capteur est activé et allume la lumière. Le câblage du dispositif d'éclairage vers le commutateur avec le capteur est basé sur la connexion de la phase entrante à un terminal séparé et de la phase sortante et de zéro au dispositif d'éclairage.

S'il est pratiquement nécessaire de déconnecter le capteur de mouvement pendant un certain temps et de ne travailler qu'avec un simple interrupteur, la connexion est appliquée conformément au schéma à droite. Selon lui, le système fonctionne comme avec un commutateur conventionnel.

Interrupteurs crépusculaires

Le principe de fonctionnement de cet appareil est l'effet de la lumière sur un élément sensible qui réagit aux changements du niveau d'éclairage. Lorsque ce niveau est réduit, l'interrupteur allume automatiquement l'éclairage, qui reste connecté jusqu'à ce que le niveau d'éclairage ambiant augmente.

Pour un fonctionnement plus économique du dispositif d'éclairage, les interrupteurs crépusculaires sont le plus souvent équipés de capteurs de présence ou de mouvement.

Comment choisir le bon interrupteur

Le critère principal pour choisir un commutateur est le type de câblage électrique. Pour le câblage ouvert dans leurs propres maisons, commutateurs généraux appropriés. Pour le câblage caché, il existe des types d'interrupteurs cachés avec un boîtier encastré dans le mur. Avant d'acheter, vous devez inspecter le commutateur, vérifier la mobilité de la clé.

Parfois, les vendeurs essaient de vendre un modèle coûteux ou des produits de qualité médiocre. Par conséquent, leurs recommandations doivent être traitées avec certaines critiques. Il est préférable d'écouter les conseils de professionnels, ce sera un choix idéal pour le changement. Les experts recommandent de suivre ces règles de sélection:

  • Une condition préalable est une inspection visuelle. Cela détermine la qualité du matériau. La surface de l'interrupteur doit être lisse, les lignes sont claires. Le plastique doit être dur. Sinon, la surface va rapidement rayer et gâcher l'apparence.
  • Sur le boîtier, il doit y avoir une marque de qualité de la société Rostest ou du fabricant.
  • Dans ce cas, il ne devrait pas y avoir une forte odeur désagréable. C'est un signe de plastique malsain.
  • La masse de l'interrupteur en dit long sur sa qualité, car un produit trop léger indique que des matériaux d'épaisseur insuffisante sont utilisés, ce qui réduit la fiabilité de son fonctionnement.
  • Un produit de qualité doit pouvoir se désassembler en petites pièces, disposer de diverses attaches, loquets, cadres amovibles et autres pièces de rechange. Plus il y a de pièces sur les loquets, meilleur est le plastique utilisé pour la fabrication.
  • S'il existe une instruction de montage, il s'agit d'un facteur positif pour déterminer la qualité.
  • L'aspect du produit doit être combiné au design de la pièce. Par conséquent, vous pouvez choisir un commutateur avec un cadre de couleur ou avec des touches rétro-éclairées.